La Mésothérapie chez les Golfeurs - GVA Golf Care

Aller au contenu

Menu principal :

Des traitements médicaux de pointe pour des athlètes de haut niveau

Depuis une dizaine d'années, notre groupe de médecins utilisent la mésothérapie pour de meilleurs résultats dans toutes les maladies dégénératives et dans les pathologies ostéo-articulaires liées à l'âge.
La Mésothérapie est aussi utilisée avec efficacité chez tous les sportifs, en cas de traumatismes ponctuels ou répétés.
La mésothérapie est particulièrement recommandée aux golfeurs car elle améliore leur souplesse et par là leur handicap, sans interférer avec les autres thérapies qu'ils pourraient suivre.
Renseignements tél: 090 011 00 00
en Suisse ou au tél:+41 22 738 55 00

Les micros traumatismes vibratoires provoqués par certains sports tels que tennis, golf, jogging, escrime, vélo ou VTT, moto, voiture, etc. ont des répercussions à long terme sur le système ostéo-articulaire et peuvent aggraver rapidement des fragilités préexistantes, comme le feraient des coups répétés reçus dans des sports comme le football, les arts martiaux, le parachute ou parapente...)
La mésothérapie est souvent le dernier recours contre des douleurs permanentes ou invalidantes et le golfeur est le sportif qui guérit le mieux et le plus rapidement.

Le golfeur amateur ou de haut niveau est un athlète. Il lui faut une bonne condition physique pour conjuguer force, souplesse, puissance et précision et diminuer le risque de blessures.
Les épreuves de compétition sont longues, le golfeur doit être attentif à sa santé pour améliorer ses performances.
Les parties du corps les plus fragiles chez le golfeur sont: colonne lombaire, coude, poignet, épaule, genou
Le pied et la cheville sont souvent oubliés. Et que dire du Bassin, centre de toutes les forces, tensions, souplesse

Le golf est bon pour la santé à condition d’éviter les blessures. Avec  Dr Olivier Rouillon nous passons en revue les zones les plus sensibles.
L’épaule
La partie du corps la moins exposée, mais susceptible d’être blessée par des swings trop étirés, overswing.  A noter que l’épaule douloureuse pour d’autres raisons gène beaucoup de golfeurs
Le thorax
Ce sont surtout nos chers patients plus âgés, victimes de fractures de fatigue de côte, les 4es, 5es et 6es en générales. Un soin adapté peut raccourcir le repos obligatoire
Le dos
La première cause d’arrêt de la pratique du golf chez les hommes, les lombalgies. Le golf met le dos à rudes épreuves et révèle des problèmes préexistants, attention à la posture inadaptée, au swing avec extension trop accentuée, et souvent, le matériel est en cause dans les pathologies golfiques.
Le coude
La répétition fréquente des swings au practice entraîne des douleurs au coude, tendinites. La taille des grips  doit être adaptée à vos mains et vos doigts car les vibrations du club remontent dans le coude en fonction de la pression exercée au niveau des mains. Le tennis elbow est fréquent et le golf elbow, face interne du coude également
Le poignet
Plus fréquent chez les femmes. Les chocs du club dans des roughs épais peuvent provoquer des traumatismes. Des muscles des avant-bras moins entrainés chez ces dames sont souvent responsables. On trouve de fréquentes tendinites du poignet, et la taille du grip en fonction de vos mains se révèle importante.

Les traitements spécifiques pour diminuer votre handicap:
Le Bassin
Il fait moins l'objet de plaintes, car souvent, les douleurs ou raideurs reviennent des heures voire des jours après le parcours et pendant le repos. Mais ces raideurs entravent le swing et ne permettent pas une réelle liberté de mouvement.
La mésothérapie débloque cette zone et a permis des améliorations rapides jusqu'à 10 rangs.
La colonne cervicale
La souplesse de cette zone permet, dans de nombreux sports, de mieux équilibrer les mouvements du corps et la mésothérapie est très efficace sur le système ostéo-articulaire du haut du corps
Les chevilles
Même si elles participent modestement au swing, elles vous permettent de faire le parcours avec plus ou moins de plaisir. Là aussi la mésothérapie assouplira vos tarses et métatarses.

Naturellement, les conseils du Dr Rouillon (Le Figaro) sont valables :
Pour prévenir les blessures
« Le golf est un sport, et, comme pour tous les sports, l’échauffement est un élément primordial pour le pratiquer sans risques et avec un maximum de plaisir. Bien échauffé, vous serez plus performant sur le parcours et vous le terminerez sans ces petites douleurs qui sont la conséquence de l’absence d’échauffement.
Commencez par des mouvements très lents. L’échauffement doit être tonique avec une mise en charge cardio-vasculaire et un travail articulaire.
Un échauffement bien mené peut minimiser les douleurs au niveau du dos et des épaules. Insistez sur le bas de la colonne lombaire une dizaine de minutes avec une fréquence de frappe de balles au practice assez faible (1 balle toutes les 30 secondes). »
Conseils spécifiques pour le dos :
« Une bonne préparation physique avec un renforcement des muscles antérieur et postérieur de la cuisse (quadriceps et ischio-jambier) permet de travailler l’équilibre de la région lombaire en position assise et surtout en position debout.
Conseils spécifiques pour le coude : Suivre un programme de préparation physique une à deux fois par semaine d’une dizaine de minutes pour prévenir les risques de blessures. Mettre en œuvre un renforcement des muscles du bras et de l’avant-bras. Procéder également à des étirements le matin de 10-15 minutes.»

Mais souvent, lorsque le mal est fait ou est lié à l'âge ou à d'autres causes, il faut pouvoir bénéficier d'autres techniques pemettant le retour au mouvement et à la mobilité. la meilleure méthode au monde et la plus efficace reste actuellement la Mésothérapie.

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu